Mairie de Plouguiel

Taille du texte :

Vous êtes ici : Accueil Histoire

Histoire de la commune

A la fois pays de la mer (Armor) et pays du bois (Argoat) Plouguiel est riche d'histoire

1 - Sa géographie et sa population

La commune de Plouguiel compte au 1er Janvier 2012 : 1 905 habitants pour une superficie de 1 907 hectares et près de 80 kilomètres de voirie. Elle est située à 20 kilomètres de Lannion à l’Ouest et 20 kilomètres de Paimpol à l’Est.

Les gares SNCF les plus proches : Lannion 20 kms ou Guingamp à 30 kilomètres ainsi qu'un aéroport à Lannion. Plouguiel offre la particularité d’avoir des limites géographiques définies par des cours d’eau, la ria du Guindy, le Luzeron, le Lizildry et l’estuaire du Jaudy.

Plouguiel fait partie du canton de Tréguier et de la Communauté de Communes des Trois rivières.

Elle est entourée des communes de Plougrescant, Penvenan, Camlez, Minihy-Tréguier et Tréguier.

Plouguiel s'ouvre sur la mer, grâce au charmant petit port de la Roche Jaune à l'embouchure du Jaudy.

Plouguiel compte des figures notoires :

- le chanteur populaire Ian ar Gwen (1774-1849) barde Plouguiellois. Il devient aveugle à l'âge de sept mois. Orphelin de bonne heure, il doit mendier son pain. Sa carrière de chanteur commence vers l'âge de 26 ans. Sa femme, Marc'harit, le guide à travers le Trégor. Il devient très rapidement la gazette du peuple. Il chante les évènements de l'actualité, l'arrivée de Napoléon III, l'épidémie de choléra... et les évènements locaux.

- l'écrivain bretonnant Jarl Priel (1885-1965), de son vrai nom Charles Joseph Trémel qui choisit de prendre le nom bretonnant de Plouguiel comme nom d'artiste. Ecrivain, acteur de théâtre, élève et secrétaire de Charles Dullin, il écrit des pièces de théâtre et des récits en français et en breton.

- le célèbre sculpteur américain Alexandre Calder (1898 - 1976), commu pour ses "mobiles" et ses "stabiles", tombe amoureux du pays de Tréguier. Il achète la maison du Palud, à la Roche Jaune et y installe son atelier avec vue sur l'estuaire du Jaudy. L'artiste fit de nombreux séjours dans sa maison jusqu'à sa mort.

2 - Historique de la commune

Plouguiel écrit en deux mots PLOU-GUIEL pourrait signifier paroisse de Guiel ou Kiel dont l’origine semblerait provenir d’un moine venu d’Outre Manche au 11ème siècle. Kiel se retrouve aussi dans nos saints bretons.

La paroisse est citée dès le XIIIème siècle dans l'enquête en canonisation de Saint Yves. La Révolution a fait de Plouguiel une commune en 1790.

3 - Patrimoine

Nous y trouvons une évocation du néolithique (mégalithe de Kerlouc'h, récemment relevé) une présence gauloise (2 stèles armoricaines) et de belles seigneureries.

Son patrimoine tout aussi varié qu’important  nous vous proposons de découvrir :

  • Ses châteaux : Kéralio édifié entre le XVème et le XVIIIème  siècle avec sa tour du XVème, sa chapelle étant située sur Plougrescant, Lizildry XVIème siècle. 
  • Ses manoirs : le Kestellic et son jardin, le manoir de Kérousy édifié entre le XVème et le XVIIème siècle, Kervégant, Roch Du, Penn Guern.
  • Ses fermes : Tynevez – Goater – Goasguen – Kerdelen – Kermadur – Kérangras – Kerboriou – Kerflaca – Prat Amour –
  • Ses moulins : Aréré – Yvon – Kérousy – Kéralio – Luzuron –
  • Ses fontaines : Kélomad – Kerbastard – Créven avec ses quatre réservoirs construits pour alimenter en eau la ville de réguier (fontaine aujourd’hui disparue).
  • Ses chapelles : Kélomad (Bonne nouvelle) et son calvaire construit au XVIIème siècle et rebâti en 1913. Saint Laurent et Saint Gouéno à la Roche Jaune.
  • Sa Passerelle Saint François surnommée "le Pont balançant" suspendue au-dessus de la rivière du Guindy, elle doit son nom à l'ancien couvent des Moines Franciscains. Ce pont a remplacé en 1837, l'ancien bac qui assurait la liaison entre Plouguiel et Tréguier. 

A signaler aussi, le menhir de Kervégan, la stèle de Kéralio, le Pont Min près du château du Lizildry, l’aqueduc construit début XVIIème siècle. Le pont viaduc de Kerdéozer (ancienne ligne de chemin de fer), les restes du couvent des Franciscains, l’ancienne chapelle Saint Iltud (aujourd’hui disparue).

  • Ses chemins de randonnée : trois circuits qui vous permettront de découvrir un peu mieux notre commune :
  • L’Estuaire : 13 kms - Départ de la Roche jaune
  • Seigneuries : 14 kms - Départ de l'église
  • Les Méandres : 12 kms - Départ de Saint François
  • Ailes du Jaudy : 2 kms - Départ du Jaudy

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris